Art Mania Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Petits textes

 
Répondre au sujet    Art Mania Index du Forum » Art Littéraire » Vos oeuvres Sujet précédent
Sujet suivant
Petits textes
Auteur Message
Lutin
Animateur chat
Animateur chat

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 3
Nombre de parainage: 0

Message Petits textes Répondre en citant
Certains de ces textes ont déjà été posté sur le forum d'un jeux en ligne suite à des jeux, j'espère que vous ne m'en voudrez pas trop si ça vous fait faire une relecture

Allongé sur le ventre, les yeux clos, bercé par les ombres que le feu projette sur les murs de ma chambre, je ne perçus sa présence que trop tard.
D’un bond il fut à califourchon sur mon dos, ses doigts experts appuyant sur les points de pression empêchant toute velléité si jamais j’en avais eu l’idée.
Je sentis sa satisfaction sans bornes et son sourire, puis j’entendis le sifflement d’une lame sortant de sa gaine et simultanément le froid acier pénétrer ma chaire, crissant sur mes côtes et fouaillant mes entrailles.
D’un mouvement du poignet il m’incisa le foie et retira son poignard ensanglanté.
La douleur, il voulait que je souffre, le mal était pour moi risible mais je savais que c’était le dernier message qu’il me transmettait et la honte que j’en éprouvais me convaincu de la justesse de sa démarche.
La lame me perfora le cœur, il me mit sur le dos, ajusta mes oreillers, me recoiffa sommairement et d’une main douce ferma mes paupières. Je sentis ses lèvres chaudes sur mon front et il s’en alla.
///
Tapis dans l’obscurité j’attendais patiemment d’entendre sa respiration régulière synonyme de sommeil ou d’intense réflexion, alors ce serait le moment.
Pour l’instant je songe à tout ce qui nous a mené ici et croyez moi ce n’est pas matière qui manque. La fumée qui s’échappe du brûloir à côté de son lit disperse mes pensées et m’apaise. Je n’ai jamais partagé son goût pour les drogues mais en cet instant précis j’apprécie la sérénité que celle-ci m’apporte.
Un profond soupir m’annonce que je dois me mettre à l’œuvre, j’avance dos au mur le regard fixé sur son visage tourné vers les flammes. J’admire une dernière fois la droiture de ses traits, le front large, le nez assez fort et le menton anguleux sont les vestiges de ses ascendances royales mais ses pommettes, le pli de sa bouche et bien entendu ses yeux sont d’une origine que je n’avais jamais rencontré au cours de mes périples. Un mystère de plus qu’il emporterait.
D’un bond je suis sur lui, ma main gauche courre le long de son cou et pince la jugulaire, il est à ma merci et ne tente pas de s’y soustraire. L’idée de le blesser et de le laisser baigner dans son sang pendant quelques heures avant de mourir inexorablement s’ouvre à moi et j’en souris.
Il est calme et je sais qu’il entrevoit ma présence mais je maintiens sa tête de façon à rester hors de son champ de vision.
D’un mouvement fluide je dégaine moi poignard et lui perce le foie, trop de rancœur.. Il comprenait.
Je ne tenais pas à le faire souffrir plus que nécessaire, le message avait été compris, je lui plantais le poignard une seconde et dernière fois, en plein cœur.
Je réajustais ses coussins et l’installait confortablement, puis j’arrangeais ses cheveux épars et fermais ses paupières.
Un baisé et l’obscurité.


-------------------------------------------------------------------------------------

Main dans la main, ils avancent, deux vieilles jambes usées par le temps et deux petites gambettes fines et roses, au même rythme sur un sentier de forêt.
Le vieux sait que la vie l’a gâté, c’est bientôt la fin, se faisant chaque jour sentir plus proche, il aura fait son temps, vivant du mieux qu’il aura pu, se cloîtrant à sa famille, ses amis. Dans un monde qu’il a toujours considéré comme trop vaste, trop réglementé et trop convoité, il s’est créé son monde à lui, sa vie. Coûte que coûte il s’en est sorti, et aujourd’hui sa seule aspiration est de profiter de sa petite fille, sa fierté, sa dernière goutte d’innocence…
Manon.

Papy est lent et il ne parle pas beaucoup, mais j’aime bien la forêt, et Maman dis toujours que ça lui fait plaisir de marcher avec moi, et si on a de la chance on verra des écureuils et même des cerfs et des faons s’ils veulent bien sortir.
La forêt est remplie de petits bruits, de tourbillons de feuilles emportées par le vent, de craquements sonores des grands arbres qui se dresse au dessus de nos têtes, le vent fait bruisser les branches des épineux et des feuillus, des petits buissons de houx sont présents ici et là, rajoutant une touche de gaieté dans un monde déjà coloré et abondant de vie. Le bruit de nos pas est étouffé par le tapis de feuilles mortes, le silence se fait d’autant plus lourd qu’il n’est jamais trop présent.
Le sentier arrive à la souche claire, bientôt nous aurons atteint le point de notre marche, la Source. Papy me prendra sur ses genoux et me racontera une histoire, ensuite nous redescendrons vers le village en passant par le pré des chevaux. Là-bas Papy m’emmènera chez Marc en face de l’église, je prendrais une crêpe aux myrtilles et lui fumera son cigare en parlant avec ses amis. Mais au détour du sentier, je sens la main de Papy presser doucement la mienne, suivant son regard j’aperçois deux paires d’yeux brillants de malice qui m’observent en donnant l’impression de sourire.

Papy glisse dans ma main des fruits et quelques graines, je m’avance lentement, sans gestes brusques, ne quittant la branche des yeux seulement pour assurer mon chemin. Au pied du chêne se trouve une pierre plate, j’y dépose mon cadeau et toujours sous les regards espiègles des écureuils qui semblent n’attendre que le moment ou je leur tournerais le dos.
Je recule et m’assoie avec Papy sur une branche un peu plus loin, observant en silence les deux rongeurs qui ne tarderont pas à descendre chercher la nourriture mais pour ça il ne faut plus faire de bruit…


Mer 20 Jan - 20:59 (2010)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Mer 20 Jan - 20:59 (2010)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Art Mania Index du Forum » Art Littéraire » Vos oeuvres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Tous Droits Réservés , warboy
© 2009, 2010 Art-Mania
cnil _ DI-006
Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation






referencement Débator